La lésion primaire : la clé du diagnostic et du traitement ostéopathique


Objectifs pédagogiques :

De nombreux motifs de consultations obligent le praticien à orienter son patient vers des examens complémentaires, car son entretien et son examen clinique ne lui permettent pas de poser un diagnostic sûr. Cette formation va permettre aux participants de maitriser un outil diagnostique complémentaire. En effet dans de nombreux cas, le fait de connaitre un examen manuel simple comprenant une phase de diagnostic positif, une phase de diagnostic différentiel et une phase de diagnostic étiologique va permettre au professionnel de santé de découvrir rapidement la dysfonction causale du symptôme.

De plus l’apprentissage d’une méthode de soins lui permettra d’appliquer immédiatement un traitement manuel, sans danger et de constater les bienfaits rapidement.

 

Cette formation doit en outre permettre aux ostéopathes, dans de nombreuses consultations, notamment celles concernant l’appareil locomoteur, d’apporter rapidement une solution positive à leurs patients. De ce fait, ils éviteront très souvent la prescription d’examens complémentaires, voire de consultations chez des médecins spécialisés, impactant lourdement aujourd’hui les dépenses de santé.

Programme :

Session 1 : Concept et application sur le système périphérique.

Jour 1 : Prendre connaissance du concept et maitriser la technique et le protocole d’un examen manuel, permettant de faire un diagnostic positif, différentiel et étiologique au niveau des membres supérieurs

Maitriser la technique d’analyse et de traitement par recoil des dysfonctions de la ceinture scapulaire

Jour 2 : Maitriser la technique d’analyse et de traitement par recoil des dysfonctions du bras, du coude, de l’avant-bras du poignet et de la main. Technique et protocole pour le diagnostic au niveau des membres inférieurs.

Jour 3 : Analyse et traitement des dysfonctions du membre inférieur, diagnostic étiologique et identification de la dysfonction principale sur le système périphérique.

 

Session 2 : Concept et application sur le système axial. Identification et traitement de la lésion primaire.

Jour 1 : Diagnostic au niveau de l’axe vertébral, analyse et traitement des dysfonctions. Approche du diagnostic sur le crâne et la face.

Jour 2 : Diagnostic et traitement des dysfonctions du crâne et de la face. Approche diagnostic sur le tronc et les viscères.

Jour 3 : Diagnostic au niveau du tronc et des viscères, traitement des dysfonctions. Diagnostic global, identification de la lésion primaire et son traitement.

 

Ce déroulé est susceptible de modifications en fonction de l’intérêt et de la vitesse d’apprentissage du groupe de stagiaire.

 

Le Formateur :

Docteur Jean-Paul Guionnet, Ostéopathe.

Dates :

Session 1 : 6, 7 et 8 décembre 2018

Session 2 : 9, 10 et 11 mai 2019

Pré-requis :

Ostéopathes adeli.

Nombre d’inscrits maximum :

28

Tarif :

650 € la session, repas du midi inclus.

Attention, depuis 2014 les stages d’AFCMS ne sont pas pris en charge par le FIF/PL pour ceux possédant un numéro ADELI de Massseur-Kinésithérapeute (numéro de département suivi de 70). Nous travaillons à obtenir l'agrément du FIF/PL.